TenTonHammer.com : Suite de l'entretien avec Joe Ybarra

Voici la seconde partie de l'entretien avec Joe Ybarra de FireSky Inc., réalisé par TenTonHammer. Assurez-vous de lire auparavant, la première partie, dont la traduction a été publiée sur JeuxOnline, ce lundi 21 avril.

TenTonHammer : En pratique, comment pensez-vous que cette idée de passer d'un jeu à l'autre va fonctionner ?

Joe Ybarra : Cela dépend vraiment du produit, parce que, comme je l'ai dit, tous les produits mis à disposition ne seront pas des MMOs. Aussi, comment réaliser ce tranfert ou ce lien, doit être considéré au cas par cas. Certains des éléments transférés vers d'autres endroits, peuvent être le look et le caractère de votre avatar, ou quelque chose s'en rapprochant. D'autres options peuvent concerner le transfert d'items vers un autre espace de jeu, et notamment des choses telles que la monnaie interne aux environnements.

Il existe beaucoup de techniques différentes à appliquer. Je le répète, nous implémenterons ce qui est approprié au produit cible selon le produit source. Tout cela demande à être travaillé de notre coté, car il y a différents types de problèmes à résoudre selon les types de produits que nous produisons. Si nous ne faisions qu'un MMO, je donnerai une réponse plus directe à votre question. Mais comme ce n'est pas le cas, il est plus difficile d'y répondre.

TTH : Maintenant que nous avons l'annonce d'un éditeur pour Stargate Worlds, pouvons-nous espérer plus d'informations à propos du jeu ?

JY : Oui. Pendant l'été nous commencerons à diffuser des informations sur nos archetypes, mobs et plusieurs de nos planètes. Nous ferons plusieurs annonces importantes cet été durant les périodes de l'E3, du Comic-Con et de Leipzig.

Donc oui, vous constaterez un accroissement significatif du contenu.

Mais c'est complètement séparé de FireSky, et même sans lui, vous auriez pu assister à la diffusion de ce type d'informations.

TTH : Quelle est la direction du groupe avec le label FireSky ?

JY : C'est ce que nous avons évoqué plus tôt. Nous essayons de développer un ensemble de produits tout en étant l'éditeur/opérateur de ces produits parmi un large spectre de thèmes, de genres de jeux et d'audiences. Une grande partie vise à renforcer l'aspect du réseau communautaire.

Inversement, l'évolution de cet aspect en réseau doit amener notre clientèle à utiliser cette partie de notre service pour jouer aux différents types de jeux. Beaucoup de nos clients qui utilisent MySpace ou Facebook ne seront pas forcément des hardcore gamers ou même des joueurs de MMO. Nous voulons être sûrs qu'il existe quelque chose pour chacun. Bien entendu, cela prendra du temps, mais nous pensons que c'est important.

L'un des éléments dont nous avons activement discuté dans l'équipe est la manière dont nous allons concevoir le support et l'écoute du client en tant que caractéristique du service. En d'autres termes, dans le monde du support pour les jeux, le client est reconnu lorsqu'il pose un problème. Nous souhaitons revenir sur ce présupposé. Lorsque vous avez recours à notre service, nous voulons que vous sentiez que nous sommes vraiment à votre écoute, et que si vous avez des problèmes ou des suggestions pour améliorer nos services, nous puissions remèdier à cela le plus rapidement possible.

L'une des autres composantes réellement intéressante de notre service, du moins à mon sens, est que nous essayons de lancer Stargate Worlds à la fois en Amérique du nord et en Europe. A plus long terme, nous souhaitons aussi proposer notre service sur le marché asiatique. Nous touchons alors aux différences culturelles dans les types de produits que nous créons, qui peuvent attirer les marchés internationaux aussi bien que le marché national.

Certains produits sont prêts pour ça. Par exemple, dans World of Warcraft chacun joue le même jeu. L'évolution de notre catalogue peut faire que nous pourrions développer des produits spécifiques à certains pays ou que nous puissions modifier des produits pour qu'ils aient plus de succès ailleurs.

Je crois que c'est un autre aspect de notre modèle de business que je considère comme un véritable défi, car c'est un marché très dur à rejoindre, même si l'on ne s'occupe pas des variantes pour un même produit.

TTH : Pensez-vous ouvrir des studios internationaux pour vous aider dans le processus de localisation ?

JY : A long terme, absolument. Si vous regardez globalement le modèle de business, l'une des choses dont nous parlons beaucoup en interne est la manière dont le développement d'un jeu et son déploiement agissent comme une programmation télévisée, plus que toute autre analogie. Nous avons à fournir un flux de contenu, qui soit fiable en terme de diffusion sur le moment et cohérent pour chaque produit. Tout en restant largement attractif.

Si vous avez cette perspective, il y a déjà un grand nombre de problèmes à résoudre sur le contenu seul, laissez de coté les autres considérations que nous avons déjà évoqué.

TTH : Depuis combien de temps au total, travaillez-vous sur ce projet FireSky ?

JY : Cela doit représenter près d'un an et demi depuis le début où nous avons songé à cette possibilité. Il y a eu beaucoup de pré-production, pendant 5 à 6 mois pour développer notre plan de production, le programme, le budget et les éléments nécessaires à la réalisation de ce produit.

Les six derniers mois furent réservés à rassembler le personnel dont nous avions besoin pour construire des secteurs comme notre chaîne de distribution, le centre des opérations réseau, le groupe clientèle et d'autres choses.

TTH : Cherchez-vous des modèles de distribution habituels pour vos produits ? Est-ce que Stargate Worlds sera dans tous les magasins ?

JY : Vis à vis de Stargate Worlds, notre projet est de déployer et d'atteindre une distribution au détail qui soit la plus large possible. En tant que produit phare (AAA title), SGW est imposant. Pour distribuer le monde que nous construisons à un haut niveau de qualité, cela supposerait un très long téléchargement pour chacun.

Néanmoins, nous recherchons une distribution électronique, parmi les autres options possibles. La stratégie pour Stargate est d'avoir une forte présence au niveau de la vente au détail (boîte de jeu).

Ceci dit, certains de nos futurs produits ne seront pas du tout distribués en magasin, tout simplement parce que nous pourrons les proposer au téléchargement. Mais les titres phares nous imposent d'avoir une boîte juste parce qu'ils sont 'gros' et que nous pouvons ajouter des extras dans la boîte qui sera achetée.

TTH : Au sujet des jeux Free to play ? Est-ce que FireSky sera aussi sur ce marché ?

JY : Nous pouvons réellement faire ce que nous voulons. La façon dont notre système de paiement et de support client est conçu, nous autorise à nous occuper de tous les différents types de jeux. Abonnement, F2P, micro-transactions,...

C'est encore une raison pour laquelle nous pensons que l'édition de nos propres jeux est la voie à suivre, car nous voulons la flexibilité de pouvoir agir comme nous le souhaitons avec nos produits.

TTH : Et vous n'êtes pas contre la publication d'un jeu 'externe' ?

JY : Absolument. Nous sommes très agnostiques sur l'origine des produits. Nous nous occupons juste de la qualité des produits. Tous nos produits doivent avoir une consistence et une valeur de jeu.

TTH : Autre chose à ajouter aux lecteurs et aux fans de Stargate Worlds / FireSky ?

JY : Pas particulièrement. Continuez à suivre ce que nous faisons, et spécialement quand nous serons prêts pour le lancement de Stargate Worlds !

 

Propos recueillis par Cody "Micajah" Bye, Managing Editor de TenTonHammer,
traduits par Meliagan

Source : http://www.tentonhammer.com/node/30884

  • En chargement...

Que pensez-vous de Stargate Worlds ?

226 aiment, 71 pas.
Note moyenne : (297 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien