Technologies - armes - Interphase tout-terrain

Fiche Arme : Interphase tout-terrain

Arme Interphase tout-terrain.

En raison de la diversité de la création et des différentes technologies existant dans l’Univers, certaines races ou individus ont la capacité de se rendre invisible. Des aliens comme les « Reetou » sont déphasés de 180° par rapport à notre longueur d’onde. D’autres, comme la GOA’uld Nirrti utilisent un bouclier d’invisibilité. Les Goa’uld ont dû s’adapter en créant une arme pouvant modifier la perception de l’œil humain pour voir les ennemis.

Données Techniques
Dimension : 50cm de long
Poids : 2,5 Kg

Information supplémentaires

Aspect :
L’arme interphase tout-terrain comporte deux canons. Celui du dessus sert à générer la décharge d’énergie. Le canon inférieur contient le filtre où passe le rayon lumineux. On peut utiliser ce rayon pour balayer la zone où un ennemi risque de se trouver.

Détection :
Quand le filtre lumineux est activé, l’opérateur doit balayer la zone suspecte pour démasquer l’alien ou la personne utilisant un bouclier d’invisibilité. Hélas, l’opérateur est généralement visible, même si son adversaire ne l’est pas. Il doit donc être prudent et sur le qui-vive, prêt à rechercher et à détruire l’ennemi. De plus, si un Reetou, par exemple, a été touché par la décharge d’énergie de l’arme, il est nécessaire d’effectuer un nouveau balayage de la zone pour vérifier s’il a été tué par le rayon ou simplement blessé.

Origines :
L’arme a été conçue à l’origine par les Goa’uld pour les aider à combattre les Reetou. L’invention de l’arme interphase à modifier la situation entre les Goa’uld et les Reetou. Elle leur a permis de tuer presque tout les Reetou en un temps très bref. Le SGC a reçu l’arme des Tok’ra, qui se l’étaient procurée en volant quelques exemplaires aux Goa’uld grâce à leur réseau d’agents secrets infiltrés dans les rangs de l’ennemi.

Modification :
Les Tok’ra ont modifié l’arme interphase pour qu’elle corresponde mieux à leur besoins. Ils ont développé un modèle de canon plus léger, à base de trinium, car les lourds canons Goa’uld d’origine, prévus pour des Jaffa, plus grands et plus fort que les Tok’ra, étaient difficiles à manier.

Détente :
La détente de l’arme est située sur la poignée entre les deux canons. Si on appuie brièvement dessus, l’arme émet une courte décharge d’énergie. Si on la maintient appuyée, ceci produit une déchargé prolongée. Le commutateur du filtre à rayons lumineux est situé au-dessous du canon inférieur.

Réfraction de la lumière :
Aucune matière ou substance n’a une densité uniforme. Toute matière est constituée de molécules en vibration. Ce phénomène est l’origine de l’émission de lumière dans toutes les directions, rendant la matière visible pour les humains. Mais dans l’atmosphère de la Terre, les Reetou ont une structure complètement uniforme. Le champ électromagnétique de ces aliens émet de la lumière dans une seule direction, déphasée de 180° par rapport à la vision humaine. Le filtre lumineux de l’arme interphase unifie la dispersion de la lumière en réalignant la longueur d’onde de ses rayons, pour que le pic de chaque longueur d’onde coïncide.

Filtres :
Le filtre utilisé pour réfracter la lumière est composé de fines couches d’un matériau spécial non métallique disposé sur du verre. Un rayon de lumière rouge est reflété par les surfaces avant et arrière de ces couches, créant un déphasage entre ces deux reflets. La lumière d’une longueur d’onde donnée est soumise a une interférence constructive, et l’objet ou le Reetou déphasé de 180° par rapport à nous devient visible.

Alimentation :
L’arme est alimentée par une cellule à Naquadah. Similaire à celle d’un long-bâton ou d’un pistolet Zat’, elle fournit une source d’énergie presque inépuisable. Ainsi, elle permet de libérer une décharge d’énergie puissante et contrôlée, capable de détruire un ennemi sans causer de dommages secondaires.

Fonctionnement :
Si deux rayons lumineux sont de couleur parfaitement identique, parce qu’ils ont la même longueur d’onde, leur interaction est étonnante. Quand le pic d’onde de chaque rayon coïncide avec le pic d’onde de l’autre, l’amplitude est doublée, est un rayon lumineux bien plus puissant apparaît. Ceci s’appelle l’interférence constructive. L’interférence destructive ce produit quand un des deux rayons se déphase d’une demi longueur d’onde exactement. Le résultat est totalement différent. Quand toutes les crêtes d’une longueur d’onde coïncident avec tout les creux de l’autre, les deux s’annulent, et les deux rayons lumineux disparaissent. La légère différence entre les deux rayons transforme l’interférence constructive en interférence destructive, et s’appelle le déphasage. C’est ce déphasage que détecte l’arme interphase tout-terrain.

 

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Stargate Worlds ?

226 aiment, 71 pas.
Note moyenne : (297 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien