Chronologie - SG1 - Saison 7 - 703

L'apprenti sorcier

 

L'épisode commence au moment où Carter, convoquée par le général Hammond, le rencontre lorsqu'elle sort de l'ascenseur. Il lui explique rapidement  qu'un individu a tenté de rentrer dans la base muni du laissez-passer de O'Neill. Conduit en cellule, il aurait demandé à voir le major.

 

L'individu en question se révèle être…un adolescent, vêtu d'habits bien trop grands pour lui, et visiblement assez énervé, en plus d'être autoritaire envers les militaires ! Dans la discussion qui s'ensuit, il affirme être le colonel O'Neill – que personne n'a d'ailleurs pu contacter. Mais malgré les avertissements de Carter sur les risques légalement encourus, le jeune homme persiste dans ses propos…

 

Il explique qu'il s'est tout simplement endormi la veille, et qu'il s'est réveillé le lendemain sous cette forme ! Et qu'il souhaite qu'on l'examine au plus vite afin de régler ce "léger" problème. Daniel arrive alors, et lui aussi reste perplexe face à ce phénomène, croyant plutôt à une blague. Le gamin commence alors a énoncer une série d'évènements classés top-secret en guise de preuve de ce qu'il avance. Les faits qu'ils exposent sont vrais, et suffisent à rendre le problème un peu plus sérieux. Sortis de la pièce, ils commencent à envisager la possibilité que le colonel ait vraiment rajeunit. Au vu des remarques très pertinentes de Daniel, qui soulignait que ce n'était pas la première fois que Jack subit ce genre de transformations étranges, le général Hammond prend la décision de le faire examiner par l'équipe médicale. Et le docteur Frasier est formelle : le garçon est bien O'Neill, ils ont le même ADN, exceptée une légère anomalie encore inexpliquée.

 

Après avoir déjeuné au mess, l'équipe part enquêter au domicile du colonel. Il réexplique qu'il s'est endormi en étant parfaitement normal, et ils en déduisent que la transformation s'est déroulée pendant son sommeil.
Alors que la fouille de la maison semble ne rien donner, O'Neill, ébloui par une lampe, est pris d'une vision, ou plutôt d'un souvenir : une lumière, des boules vertes qui volent et un visage d'asgard. Il conclut alors que sa transformation est due à ces petits hommes gris…mais pourquoi ? En effet, de retour à la base,  la question est soulevée pendant une réunion avec le général. Alors qu'elle reste sans réponses, Daniel décide de fouiner un peu, avec Teal'c, dans les récits d'enlèvements par des extraterrestres.
Quant à Carter, elle est chargée par le général de réaliser le briefing sur le pilotage du F-302 à la place de Jack, qui proteste. Mais Hammond est formel : l'état du colonel ne peut pas lui permettre de mener à bien un briefing si important, car les pilotes n'écouteront  pas l'avis d'un gamin. Mais finalement, il réussit à se montrer assez autoritaire et compétent envers eux pour se faire respecter et diriger le briefing
De leurs côtés, l'enquête de Teal'c et Daniel porte ses fruits. Excepté pour le rajeunissement, huit autres personnes aux Etats Unis ont semble-t-il subi ce genre d'enlèvement. Leurs témoignages concordent tous avec  celui de Jack : quatre sphères vertes et brillantes, et surtout, la description d'un asgard à chaque fois. D'ailleurs ceux-ci n'ont toujours pas répondu aux appels du SGC. Ce qui, selon Frasier, est une très mauvaise nouvelle : son corps est programmé pour s'arrêter de fonctionner, et il mourra. Et dans peu de temps.

 

L'aide des Tok' Ras est alors demandée. Jacob arrive au SGC et propose à O'Neill de le mettre en stase le temps de comprendre exactement le problème génétique de Jack et d'y trouver une solution. Ce dernier demande à réfléchir un moment…mais il décide de s'échapper. L'alerte est donnée dans la base, mais le colonel connait très bien le SGC, et il parvient tout de même à s'enfuir.

 

Mais des éléments nouveaux viennent éclaircir le problème : d'après Selmak, qui a analysé le génome du jeune O'Neill, il ne serait qu'un clone du véritable colonel. SG1 suppose que les asgards, pour leurs expériences, enlevèrent des humains pendant quelques temps pour les examiner, les remplaçant momentanément par des clones, tout ceci dans la plus grande discrétion. Mais quelque chose se serait mal passé avec Jack, et son clone a eu grave défaut. De toute façon, l'asgard qui a capturé O'Neill devrait le ramener. Mais pour plus de précautions, SG1 décide d'élaborer un plan…mais ils ont besoin de "Jack BIS", comme Carter l'a nommé.
Grâce à un appel du Lt. Colonel Beck, que Jack Bis a rencontré pendant sa fuite, ils parviennent à le localiser, en train de pêcher. Ils lui révèlent alors qu'il n'est qu'un clone, et le plan qu'ils ont trouvé. Jack Bis devrait normalement être re-téléporté sur le vaisseau asgard pour l'échange avec le "vrai" O'Neill. Mais il aura un zat et il pourra neutraliser l'asgard, et téléporter SG1 à bord.

 

Tout se passe comme prévu : l'échange est fait, l'asgard est "zatté" et attaché par Jack Bis, puis SG1 avec le vrai Jack est amené à bord. Les deux Jack font brièvement connaissance, puis l'asgard revient à lui. S'ensuivent de longues explications de celui-ci : il s'appelle Loki – qui est aussi un dieu malfaisant du panthéon nordique – et il aurait été banni du conseil asgard pour avoir mené des expériences interdites sur les humains. Il voulait découvrir la clé de la survie génétique de sa race, dont le patrimoine génétique s'affaiblit de clonage en clonage, qui est la seule méthode de reproduction des asgards. Il pensait trouver la réponse dans les gènes d'O'Neill, qui a su contenir et utiliser les connaissances des anciens. Cependant, il ne sait pas expliquer pourquoi Jack Bis n'est pas arrivé à maturité.

 

Finalement, Jack décide d'appeler Thor. Celui-ci met un petit moment à arriver, pendant lequel les premiers symptômes apparaissent chez Jack Bis. Thor explique que l'ADN de O'Neill a été marqué pour éviter toutes manipulations, d'où le problème de croissance de Jack Bis. De plus, il affirme que même si O'Neill est plus évolué que la normale, il n'est pas la solution au problème des asgards. On lui demande alors de "réparer" Jack Bis pour qu'il puisse vivre normalement…ce qu'il réussit à faire.

 

Jack Bis décide de refaire une jeunesse normale, de tout recommencer. O'Neill le dépose devant le lycée, et ils se disent un au revoir teinté d'adieu alors que sonne la cloche de rentrée des cours…

 

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Stargate Worlds ?

226 aiment, 71 pas.
Note moyenne : (297 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien