Chronologie - SG1 - saison 1 - épisode 13

Le feu et l'eau


L'équipe SG1 rentre de mission avec du retard. Ils sont en état de choc et le docteur Jackson est manquant. Ils ont perdus Daniel lors cette mission, il est mort.

Le docteur Frasier examine les membres de SG1 à l'infirmerie. Carter est la plus choquée et ne peut s'empêcher de pleurer. Elle remarque qu'O'neil est photosensible mais surtout qu'il semble d'une certaine manière absent.

Le général Hammond interroge personnellement SG1. Daniel Jackson a été pris dans un feu et ils ont du se résoudre à se jeter à l'eau sans pouvoir l'aider pour éviter d'y passer à leurs tours. Quand ils en sont sortis, Daniel avait disparu.
Hammond veut y envoyer une équipe récupérer son corps mais O'neil lui déconseille vivement car le feu sur cette planète est extrêmement volatile et dangereux.

Le docteur Frasier fait son compte rendu au général Hammond. Les membres de SG1 ne présentent que de légères contusions et une photosensibilité due selon elle aux gaz volcaniques de la planète visitée. Elle s'inquiète néanmoins pour les symptômes post-traumatiques et insiste pour les garder en observation une semaine.

Une cérémonie émouvante a lieu dans la salle d'embarquement du SGC pour rendre hommage au docteur Jackson. Une gerbe de fleur est envoyée par la porte des étoiles.

On passe au même moment la porte et on retrouve Daniel qui se réveille seul dans une pièce sous-marine.

La veillée mortuaire a lieu chez O'neil où l'on évoque des souvenirs de Daniel. En se servant à boire, Jack a un flashback de la mort de Daniel mais aussi des visions avec des bulles sans vraiment de sens à première vue.

Daniel fait la connaissance de son hôte qui n'est pas des plus bavard. Ce monstre amphibien lui intime l'ordre de lire une inscription très ancienne: "Révéler la destinée d'Homoroka". Daniel ne comprend pas la signification de cette phrase énervant le monstre qui le projette à travers la pièce.

O'neil essaye de se détendre en faisant un peu de sport. Cela ne semble pas fonctionner car il s'énerve et casse une vitre d'une voiture à coup de crosse. Hammond vient le voir pour lui demander ce qui se passe. O'neil lui avoue qui songe à la retraite. Pour changer de sujet, Hammond lui confie la tache de vider l'appartement de Jackson.

Daniel travaille toujours sur les inscriptions qui remontent à l'époque de Babylone. Le monstre veut savoir quelle est la destinée d'Homoroka. Daniel devra lui fournir une réponse s'il ne veut pas mourir.

Alors qu'ils vident l'appartement de Jackson, Carter a une vision de la mort de Daniel et ses fameuses bulles. Ils se rendent compte qu'ils ont tous ces visions en commun. Quelque chose cloche pour O'neil qui ne peut se résoudre à la mort de Daniel. Il décide qu'ils doivent retourner à la base.

Le monstre insiste une nouvelle fois pour que Jackson lui révèle la destinée d'Homoroka. Il détient selon lui la connaissance de Babylone et il doit donc avoir la réponse. Daniel tient d'abord à savoir où se trouve le reste de l'équipe. On lui révèle alors qu'ils le pensent mort car le monstre leur a transmis un souvenir de sa mort pour qu'ils ne reviennent pas le chercher.
Dépité, Daniel sait qu'il devra résoudre le mystère d'Homoroka pour s'en sortir et demande des informations supplémentaires. Il s'agit en fait de la compagne du monstre.

Le docteur Frasier a remarquée des changements au niveau des cerveaux des membres de SG1 affectant leur volonté. Alors qu'elle est en train de leur expliquer, ils se précipitent à la porte quand une alerte est donnée et voient alors Daniel Jackson de retour. Ce n'est qu'une vision s'agissant en fait de SG6. Ils se posent de plus en plus de question et ils commencent à remettre en doute le fait que Daniel soit bien mort. Quand Jack soumet l'idée de retourner sur la planète, il est pris d'un violente migraine.

Nouvelle discussion entre le monstre et Daniel qui arrive enfin à progresser. Homoroka était venue sur Terre pour empêcher les goa'ulds de se servir des humains. On lui donne également le nom de Bélus qu'elle craignait. Il essaye de convaincre le monstre que la Terre est libérée des goa'ulds et qu'il peut y venir recueillir des renseignements sur Homoroka mais ce dernier persiste à penser que Daniel connait déjà la réponse.
Jackson a alors l'idée d'utiliser le même procédé utilisé pour implanter un souvenir afin de fouiller dans sa tête. La procédure comporte de nombreux risques mais il est résolu.

On travaille au SGC pour trouver une explication au comportement des membres de SG1. On se rend compte qu'il y a des incohérences telles que le temps qu'ils pensent avoir passés de l'autre coté de la porte; trente minutes tout au plus pour eux, quatre heures en réalité. Il y a également des réflexes conditionnés qui les empêchent de retourner sur la planète en question. On décide d'avoir recours à une séance d'hypnose.
Grâce à cela, Carter se remémore toute la mission: la rencontre avec le monstre, comment il les a neutralisé, la machine pour implanter les souvenirs et surtout que Jackson est toujours vivant.

Daniel est installé dans cette même machine pour fouiller dans ses souvenirs et il fait ainsi toute la lumière sur cette histoire. Homoroka d'Oannes était sur Terre à Babylone pour aider les hommes mais elle fut tuée et découpée en morceau par le dieu goa'uld Bélus. Fou de rage, le monstre nommé Nem s'en va.

SG1 est de retour sur Oannes et fait face une nouvelle fois au monstre sortant à ce moment là de l'océan. Au même moment, Daniel se rend compte qu'il peut aisément franchir le champ de force qui empêche l'eau de rentrer dans la salle où il était retenu. Il peut refaire surface à temps pour arrêter SG1 qui allait faire feu sur Nem.
Il s'excuse auprès de Nem de ne pas pouvoir lui en dire plus sur Homoroka mais lui propose que leurs peuples s'allient. Nem préfère repousser l'alliance à plus tard mais lui souhaite tout de même de connaitre un jour la destinée de Sha're, sa femme enlevée elle aussi par les goa'ulds.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Stargate Worlds ?

226 aiment, 71 pas.
Note moyenne : (297 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien