Chronologie - SG1 - saison 2 - épisode 3

Perpétuité


La seule présence d'arbres et lichens à des kilomètres à la ronde ne suffit pas pour retenir O'neil sur cette nouvelle planète qui décide de donner l'ordre du retour sur Terre au grand désespoir comme toujours de Daniel qui voulait en savoir plus sur cette planète.

C'est alors qu'un homme se précipite vers eux, il semble à bout de souffle et demande leur aide pour fuir Taldor, menace que Daniel n'arrive pas encore à identifier. SG-1 décide de l'aider. Après quelques pas, un souffle marque la présence que l'homme identifie comme étant Taldor. Braqués par une immense lumière venant du ciel, ils sont alors tous téléportés.

L'équipe SG-1 et l'homme qu'ils aidaient se retrouvent dans une immense salle plongée dans l'obscurité. Une lumière reste toujours braquée sur eux et des voix les interpellent. Pour ces voix, ils ont commis de nombreux crimes et d'ailleurs Jackson se rappelle que le mot Taldor est associé à la justice, trop tard. Justice plutôt expéditive car les membres de SG-1 sont condamnés après quelques minutes à la perpétuité sur la planète prison d'Hadante pour intrusion sur des lieux historiques, port d'arme ainsi qu'aide à un fugitif et donc le partage de son crime, à savoir un meurtre. Le colonel O'neil a beau plaider leurs causes, les voix de Traldor n'écouteront pas.

Un attroupement se forme autour de la porte à leur arrivée sur Hadante. Alors que le capitaine Carter s'était avancée pour interpeller un homme, elle se fait attraper par un autre, Vishnoor mais elle se défend plus que bien et lui assène un coup de tête. Les esprits commencent à s'échauffer mais l'arrivée de Linéa permet un retour au calme. Elle place Carter sous sa protection même si Vishnoor semble avoir du mal à s'y résoudre. Linéa souhaite la bienvenue à SG-1 et repart à ses occupation sans s'étaler sur les présentations.

C'est le moment de la mise au point pour SG-1. Ils n'ont plus le transmetteur pour rentrer à la base et il faut trouver une forme d'énergie pour activer la porte en l'absence de panneau de contrôle. Ils commencent à explorer les lieux. Les habitants de la prison ne sont pas vraiment accueillants et ont un comportement des plus douteux. Un homme qui traine un corps suggère à Teal'c, le trouvant fort, de défier Vishnoor. Le colonel O'neil envoie Jackson et Teal'c explorer le reste de la prison tandis qu'il ira avec Carter rencontrer Linéa.

SG-3 a été envoyé sur Taldor à la recherche de SG-1 mais l'équipe revient bredouille mais non sans informations. On leur a remis les armes de SG-1 et signalés qu'ils avaient commis un crime donc envoyés en prison. Le problème étant d'ordre diplomatique, c'est l'équipe SG-9 qui sera envoyé pour négocier avec Taldor.

Linéa apprend à O'neil et Carter qu'ils sont dans un ancien monde dont il ne reste que cette immense cavité contenant la prison. Le seul moyen d'en sortir est de passer par la porte des étoiles mais c'est à sens unique. Une croyance d'Hadante poussent certains prisonniers à se jeter dans le vortex pour s'évader quand la porte est activée de l'extérieur. Ils disparaissent bien mais parce qu'ils sont désintégrés. Teal'c avait d'ailleurs remarqués des chaussures avec des pieds encore fumants quand ils étaient arrivés sur cette planète. Mais un début de solution se dessine car Linéa peut leur fournir de l'énergie basée sur une réaction organique à froid. Ils concluent un marché, l'énergie contre un bon de sortie.

Daniel fait apparaitre un dilemme quand on lui apprend le marché avec Linéa, ils ne savent pas pourquoi elle est retenue ici et la faire sortir pourrait être une mauvaise idée. De plus, les autres prisonniers ont visiblement peur d'elle. O'neil ne s'arrête pas à se genre de dilemme et charge Carter de trouver le moyen d'utiliser cette énergie pour activer la porte.

C'est l'heure de la soupe, du moins une sorte de pâtée visqueuse grise envoyée directement par la porte des étoiles. Les prisonniers disposent d'un système très étudié qui consiste, une fois Linéa et Visnoor servis, à se jeter dessus. SG-1 passe son tour pour cette fois même si cela n'empêche pas le colonel de gouter.

Linéa confie son crime à Carter. On a eu recours à ses services pour enrayer une épidémie mais son remède a eu l'effet inverse et a causé la mort de plusieurs milliers de personne. Elle lui apprend également que Vishnoor s'apprête à défier ses amis.

La porte s'active de nouveau, en dehors des repas, cela marque l'arrivée de nouveaux prisonniers. Des prisonniers vont tentés d'en profiter pour s'échapper. Conscient que cela les condamne à mort, Daniel tente de les arrêter en vain. Vishnoor lui fait remarquer qu'il n'aurait pas du intervenir, Daniel tente de s'expliquer ce qui est pris comme un défi par Vishnoor qui lance un duel. Tandis que ses hommes empêchent SG-1 d'intervenir, Vishnoor prend rapidement l'avantage sur Jackson qui commence à étouffer. Discrètement, Linéa intervient au moyen d'un instrument placé dans la paume de sa main qui tue l'agresseur et met un terme au duel.

Le général Hammond tente tout lors des négociations avec Taldor pour libérer SG-1. Hammond essaye de les menacer d'une guerre. Il va même se proposer en échange des membres de son équipe étant leur responsable. Mais aucun retour n'est possible d'Hadante.

Linéa ne révèle pas son intervention lors du duel et la victoire de Jackson laisse ses coéquipiers perplexes. A son réveil, il a trouvé la solution au problème de transmetteur qui les empêche de retourner directement sur Terre: P2A-509, SG-3 doit s'y rendre en mission d'exploration. L'évasion est programmée pour après le prochain repas où les prisonniers seront occupés à manger.

Pour alimenter la porte, ils l'entourent avec les plantes nécessaires à la réaction organique à froid, le catalyseur de Linéa lance la réaction qui est suffisante pour activer la porte. Un prisonnier assiste à toute la scène et donne l'alerte alors qu'ils ont déjà passés la porte, il a le temps de la franchir contrairement à ses compagnons d'infortune.

SG-1 est de retour au SGC accompagné de Linéa. Le capitaine Carter propose que lui donne une place au SGC vu toutes les compétences qu'elle pourrait apporter. La proposition sera étudiée tandis qu'ils devront se rendre à l'infirmerie pour les contrôles habituels.

Alors que Carter et Linéa travaille sur un ordinateur sur les activateurs de la réaction organique, O'neil et Jackson participe à un débreifing avec le général Hammond.

Le prisonnier qui avait réussi à s'échapper avec SG-1 a été capturé par SG-3 qui l'a ramené au SGC. Il révèle la véritable identité de Linéa, la destructrice de monde. L'épidémie qu'elle devait combattre était en fait son oeuvre et elle a tuée la moitié de la population de la planète.

Au même moment, Linéa se renseigne sur les coordonnées des autres planètes connues. Elle remercie Carter de l'information avant de la neutraliser avec le même instrument qui a tué Vishnoor.

Quand O'neil et Hammond allait pour arrêter Linéa, une alerte retentie et ils précipitent alors vers la salle de contrôle. La porte des étoiles est en train d'être activée et toutes les commandes de la salle de contrôle ont été bloquées d'un autre poste. Ils ne peuvent qu'assister au départ Linéa. Quand O'neil propose de partir à sa poursuite, une panne électrique survint bloquant complètement le SGC. Le constat est amère pour SG-1, ils ont libérés la destructrice de monde.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Stargate Worlds ?

226 aiment, 71 pas.
Note moyenne : (297 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien